Visite du stade olympique de Sydney

Olympic Podium

A post shared by iPhoneography Oz (@iphoneographyoz) on

Stadium Australia, stade olympique de Sydney. Septembre 2000. Cathy Freeman, athlète australienne aux origines aborigènes, allume la flamme olympique. Quelques jours plus tard, sur la piste de ce même stade, vêtue de sa célèbre combinaison (exposée au National Sports Museum à Melbourne), elle décroche une médaille d’or au 400 mètres. Elle devient ainsi la première athlète ayant allumé la flamme olympique à remporter une médaille d’or dans les mêmes jeux. Ce sont là deux événements parmi tant d’autres ayant marqué l’histoire du sport australien et de l’ANZ Stadium (le nouveau nom du Stadium Australia).

Aujourd’hui, l’enceinte située en plein cœur du Parc olympique de Sydney est le seul stade au monde à accueillir régulièrement cinq sports professionnels (rugby, rugby à XIII, football australien, football et cricket), en plus de concerts et spectacles de grande envergure.

Je ne peux m’empêcher de me joindre à une visite guidée. Les frissons m’envahissent quand j’emprunte le couloir menant au terrain sous les acclamations originales de la foule des Jeux olympiques de Sydney qui résonnent dans les haut-parleurs. Plus tard, je monte sur la plus haute marche du podium (photo). Le même que celui foulé il y a 12 ans par Cathy Freeman.

J’ai la chair de poule.

Produit en partenariat avec ANZ Stadium. Toutes les opinions émises dans cet article m’appartiennent à 100%. Cet article a été publié dans le cadre de la série iPhoneographie Oz.
Mots-clés : ,